les lapins libres

les lapins libres

Anecdotes de juin 2016

 

 Mercredi 29 juin

 

 

 

 

 

 

Malice : la lubie de passer derrière le canapé est de retour! Joséphine disparaît, et yoshi me regarde avec un air décomposé…. »T'as vu où elle est ? »

 

Estomac : l'essai du foin « thimoty » est un échec pour la seconde fois. Aucun des deux n'y touche...

 

Condition physique : excellente ! Tout le monde escalade avec souplesse...

 

Bêtises : Hier, ils sont restés seuls toute la journée : rien, pas même un petit coup de dent dans le carton de foin que je ne sais pas où ranger...

 

Love : la love story continue...

 

Divers : La saison des amours se termine en juillet ? J'ai des doutes, et j'en ai marre de donner tous les jours le médicament homéo.

 

Courses : encore Florette...Aller à Grand Frais le soir, pour cause de boulot, n'est pas une bonne idée : il n'y a plus d'herbes !

 

Envie : que Yoshi embête Jo encore jusqu'à 10 ans...

 

Penser à : refaire des galettes banane-carotte pendant les vacances : le succès est total. Par contre, il ne faut pas en donner tous les jours : c'est sucré et constipant.

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 25 juin :

 

 

 

 

Succès total des galettes ! Yoshi essaye d'arracher de ma main, ce qui reste. Attention : banane, céréale et carotte, c'est très riche : on en donnera que très parcimonieusement. Jo, elle, a aimé l'odeur tout de suite : elle n'a pas hésité.

Par contre, le foin Thimoty préconisé car riche en fibre, ne leur plait pas du tout. J'avais déjà tenté il y a quelque temps, Yalla et Yoshi n'avaient pas du tout adhéré. Jo ne semble pas non plus en raffoler.

 

 

 

 

 

 

Jeudi 23 juin :

 

 

 

 

J'ai souhaité réaliser la recette du Caduvet, la clinique vétérinaire de Lille : recette transmise lors d'une conférence le 4 juin, sur l'alimentation du lapin.

 

 

 Recette de biscuits pour lapins :

 

½ carotte

½ banane

1 c. à s. d’avoine sec non sucré.

 

- Râper la carotte

- Couper la banane en rondelles

- Mélanger

- Rajouter l’avoine sec

- Ecraser le tout

- Faire des petits tas sur une plaque de cuisson

- Faire sécher 40 min. à 1 h. à 40° C

 

 

 

 

IMG_3752.JPG

 

 

IMG_3751.JPG

 

 

 

 

Yoshi et Joséphine vont tester pour vous... Verdict dans un jour ou deux, le temps de les sécher.

 

 

 

 

 Mardi 21 juin :

 

 

 

 

 

Malice : Yoshi vient nous voir dans notre chambre... attend...Si la copine ne le suit pas dans les trente secondes, il rebrousse chemin ! Il part la chercher, et ne se repointe que si elle suit. Il se trouve que la copine préfère souvent rester au salon, une pièce qu'elle affectionne particulièrement. Il multiplie donc les allers et venues, il est vraiment adorable.

 

Estomac : on a inventé le concept du « cadeau » : c'est des granulés donnés en friandises, le soir, devant la télé.

 

Condition physique : excellente !

 

Bêtises : aucune à déplorer en dehors de ce marquage inexpliqué sur notre tapis de chambre. Ah si ! Quelques crottous dans le râtelier de la chambre (ils peuvent monter dedans).

 

Love : aucun ne supporte vraiment la disparition de l'autre de son champs de vision ! Les raisons ne semblent pas les mêmes. Pour Yoshi, c'est "Où est ma chérie ? Je l'adore..."

Pour Jo c'est : "Et si Yoshi avait droit à une friandise et pas MOI ?"

 

Divers : Yoshi nous piste de plus en plus dans l'appartement : il ne réclame rien, il nous accompagne...C'est très mignon.

 

Courses : Cette semaine, « merci Florette ! » : ça revient cher, mais Yoshi adore.

 

Envie : de soleil, toujours...Mais il arrive !

 

Penser à : acheter du cunipic !

 

 

 

Dimanche 19 juin :

 

 

 

 

Le grand ménage sonne toujours l'heure du jeu : escalade, exploration, sauts et grattage au programme de ce samedi matin, sur un canapé nettoyé, relooké.

En attente de recevoir les plaids lavés, certains espaces se sont trouvés libérés au plus grand bonheur de Joséphine qui a retrouvé son passage vers l'arrière.

Yoshi lui est même monté sur le dos à l'instant où elle s'approchait du bord pour repérer son entrée adorée (momentanément libérée), et hop, tout le monde est tombé dans le trou !

C'était très drôle, car pas du tout dangereux...

Personne n'a pensé à dormir, ni même à faire des pauses pendant une paire d'heures. La faim a rappelé le duo à la litière vers 11h, puis Joséphine a senti la fatigue la gagner, et elle s'est abîmée dans un bon sommeil réparateur.

Yoshi, lui, qui se repose plus tard, a continué de tourner encore une bonne heure pour superviser le ménage de sa maman.

 

 

IMG_3750.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 14 juin :

 

 

 

 

 

 

Malice : hier soir, je suis rentrée du boulot à 21 h. Mon fils commençait à s'inquiéter...Il est venu sentir sur mon oreiller, ma tunique qui me fait fonction de chemise de nuit. Puis il a regardé son papa qui l'a rassuré, en lui disant que je n'allais pas bien tarder...Toujours cette communication hors du commun avec un petit lapin qui connaît bien notre vie, capable de s'étonner d'une situation inhabituelle.

 

 

 

Estomac : après une certaine lassitude des herbes, on a eu la chance de retomber sur du panais en provenance du R.U. Depuis, c'est à nouveau la fête !

 

 

 

Condition physique : si Yoshi s'inquiétait de mon absence, Jo a mis à profit un espace plus important sur le lit, pour exécuter une chorégraphie d'exception. Elle a même fait du vent à son papa !

 

 

 

Bêtises : aucune à déplorer. Nous avons été réveillés dimanche à 5h50, mais c'est tellement mignon qu'on ne peut pas appeler ça une bêtise...

 

 

 

Love : les têtes sont bien souvent soudées, les corps aussi, à tel point que Jo s'est assise sur Yoshi, hier soir, sans que celui-ci n'en prenne ombrage.

 

 

 

 

Divers : IMG_0011.JPG

 

 

 

 

Courses : des panais : le retour...L'approvisionnement en légumes qui ne sont pas de saison varie d'un magasin à l'autre.

 

 

 

Envie : d'un soleil durable, car les jours les plus longs sont gaspillés en ce moment.

 

 

 

Penser à : peser mes loupiots qui ont certainement un peu grossi.

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 10 juin :

 

 

 

Après la gamelle du soir, devant la fenêtre grande ouverte : on prend le frais...

 

 

 

 

IMG_3746.JPG

 

 

 

 

Mardi 7 juin :

 

 

 

 

 

Malice : plus que de la malice : de l'intelligence...L'histoire de samedi prouve que Jo évolue vite.

Elle va sur ses deux ans, et nous trouvons qu'elle apprend vite, sur son environnement, sur ses rapports avec les humains. Elle sait contourner les obstacles, imagine des stratégies pour obtenir ce qu'elle veut. Je pense aussi que Yoshi lui enseigne beaucoup de choses qu'elle acquiert par mimétisme, par observation.

Ce mélange que le destin a voulu, entre un lapin d'expérience, et une petite jeune qui a tout à apprendre, se révèle fabuleux.

 

 

Estomac : le retour du cunipic a fait regrossir Yoshi : on sent une petite couche de graisse qu'il n'avait pas avant. On va devoir les peser.

 

Condition physique : elle est au rendez-vous, Jo danse, et c'est un vrai bonheur !

 

Bêtises : Dimanche matin, 6h00 : réveil en fanfare : Yoshi à l'attaque du paquet de foin, rangé sur un côté de l'armoire, posé sur un tam-tam. Non, il n'avait pas l'intention d'en jouer, juste de se saisir du sac, histoire de rappeler que le jour se levait, et qu'il allait être sans tarder, le moment de s'arracher du plumard…

Le tam-tam cognait contre la porte du placard : il aura certainement réveillé les voisins du dessous...

 

Love : Yoshi a trouvé un nouveau coin qui lui plaît particulièrement entre le fauteuil et la cabane. Celle-ci est devenue une banquette, et les coussins dessus, dépassent légèrement formant un auvent. C'est petit, pas de place pour la copine : qu'importe, le coin l'emporte sur son amour...

 

Divers : On a repris la cure de lespedesia pour 10 jours.

 

Courses : de très beaux bouquets comme chaque semaine. Yoshi a repéré l'aneth dans l'assiette de sa copine. Il faut vraiment surveiller les repas.

 

Envie : une semaine sans voir le soleil, c'est dur, et c'est là qu'on voit que, sans avoir subi beaucoup de pluie, (lundi et mardi surtout), ce plafond gris, au fil des jours, devenait pesant.

 

Penser à : noter tout ce que font mes loups pendant la semaine afin d'alimenter cette rubrique. Je pense toujours m'en rappeler, et j'oublie.

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 5 juin : 

 

 

 

Petite histoire typiquement...lapins

 

 

 

 

 

 

Hier, personne au gîte : tiens...Bizarre...La sieste dans la cabane : depuis que Jo a intégré notre famille, ça n'était pas arrivé.

En fin d'après-midi, je lisais une œuvre des frères Jules et Edmond de Goncourt, tout en m'apercevant d'un curieux manège de Jo.

Elle ne tenait pas en place, négligeait des herbes rapportées de l'étang, faisait la navette entre le salon et le bureau, sans jamais réussir à se poser. Je pensais que c'était la fenêtre ouverte derrière moi qui la perturbait.

De temps à autre, elle s'asseyait, me regardait avec insistance, au point que je me suis mise à penser à une demande. Mais quoi ?

Tout en lisant, je l'observais : elle se campait devant son gîte (le rocking-chair, au milieu du bureau), et le regardait, avec un air que je jugeais enfin, assez désabusé.

Soudain, il m'est venue une idée : il n'était pas positionné exactement à la même place que d'habitude. Je l'avais rapproché de mon bureau afin d'ouvrir mon placard derrière. Et j'avais négligé de le remettre à sa place initiale.

Sans y croire, je le repositionne, et quelle n'est pas ma surprise : Jo se met à inspecter le dessous, sent chaque recoin du tapis, et s'allonge enfin, soulagée d'avoir retrouvé son gîte ! Quelques minutes après, Yoshi ressort de la cabane, rejoint sa copine, et se rendort à ses côtés.

 

Franchement, jamais je n'aurais pensé que quelques dizaines de centimètres avaient autant d'importance : le territoire, toujours le territoire !

Cette intelligence, la démarche de demander de l'aide, m'a littéralement scotchée. J'ai nettement eu l'impression de comprendre « le lapin » : la langue du territoire…

Jo m'a montré qu'elle pouvait avoir confiance en moi, que l'humain peut aussi être un allié, même aux yeux d'un lapin, resté un peu sauvage tout de même, avec des instincts de garenne.

Une fois de plus, il est démontré que les femelles s'occupent du territoire. Seule, Jo était préoccupée par la situation. Yoshi avait résolu « le problème » en allant dormir ailleurs...

 

 

 

 

 Vendredi 3 juin :

 

 

 

Portrait de Yoshi, notre petit bonhomme...Cette photo est complètement en relation avec les sentiments qui l'habitent, et sa personnalité de vieux lapin sage, fort de son expérience de la vie. Il est de plus en plus fier, sûr de lui, mais aussi profondément gentil, ce qui n'était pas le cas il y a encore un ou deux ans. Il est moins "soupe au lait", moins coléreux, plus souple de caractère. Sa confiance en nous est totale, absolue. Qui l'eut cru ?

Encore une fois, il a su poser pour la photographie. Il faut lui dire qu'il est beau, et c'est dans la poche...

 

 

 

 

 

IMG_3735.JPG

 

 

 

 

Mercredi 1er juin :

 

et que je te sente le pompon...

 

 

Cette photo paraît complètement anodine. En fait, Yoshi ne s'occupe plus du tout du noisetier...Si vous suivez la direction de son nouveau centre d'intérêt, vous comprendrez aisément ce qui le préoccupe tant. J'avoue que sur le moment, je n'avais rien remarqué...

Il faut dire qu'elle occupe son temps, ses pensées, et son odorat, de façon presque permanente.

La sieste, collé à elle (flanc, tête ou pompon) est le seul moment de la journée où il s'apaise, où il se contrôle complètement, où la fatigue l'emporte.

C'est grâce au traitement homéopathique que nous pouvons le voir dormir tranquillement comme tous les autres petits lapins du monde...

 

 

 

IMG_0004.JPG



01/06/2016
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres