les lapins libres

les lapins libres

Joséphine-Lily

 

 

     Joséphine-Lily

 

 

 

 

 

Dans les jours qui viennent, je vous raconterai l'histoire complète de Joséphine-Lily

 

Mes démarches pour la trouver, comment on l'a récupérée et installée, comment elle s'est habituée parmi nous...Vous saurez tout !

 

 

 

 

IMG_2660.JPG

 

 

 

Joséphine-Lily a été achetée par ses anciens et premiers propriétaires lors d'une foire exposition à un éleveur. C'est une bélier "naine" pure race de couleur chocolat avec un ventre ivoire. Elle ne porte pas de nom et vit sur de la paille, dans un clapier, dehors. Elle doit peser dans les deux kilos, peut-être un peu plus.

Elle n'est pas maigre (elle a été bien nourrie) et a un bon transit. Elle est en bonne santé.

Comment sommes-nous tombés sur elle ?

Après avoir fait le tour des Associations, épluché toutes les annonces et rêvé sur des géantes, Christian m'annonce qu'il n'acceptera qu'un bélier. La recherche est encore plus difficile : je n'ai pas vu une seule femelle bélier dans toutes mes investigations. La tâche s'annonce des plus difficiles et Yoshi nous semble moins bien qu'au début de son célibat.

 

Je décide à contre-coeur de consulter "Le bon coin" : je me dis que ce site a une sale réputation concernant les lapins et que du coup, nous ferions un sauvetage quand même.

C'est un mauvais raisonnement dans le sens où l'adoption que nous réalisons ne libérera pas une place pour en sauver un autre. Pourtant, il faut y mordre, les Associations n'ayant pas de béliers.

Ce que je peux voir est à la hauteur de la réputation annoncée. Les lapins sont loin du mode de vie que nous leur offrons et on trouve même des lapins prêtés pour des saillies !

Bref, on se trouve d'un coup transporté dans le vrai monde des lapins, on quitte notre univers de bisounours du Terrier pour plonger dans ce qui se fait de plus rustre.

La première annonce, dans notre ville, ne répond pas, on attend deux jours et on contacte une seconde annonce dans le département voisin, à 3/4 d'heure de chez nous.

L'association "Touche pas à mon Popotte" me propose alors une lapine bélier : Karine y est très attachée et donc ne la met pas à l'adoption officiellement. Je retiens cette adorable proposition au cas où la seconde annonce ne répondrait pas non plus.

Mais le contact s'effectue avec la famille de Lily, nous obtenons très vite un rendez-vous le lendemain, dimanche 22 mars pour la récupérer. Le destin en a décidé ainsi...

En fait, Joséphine-Lily vit à 5km du village d'où est originaire toute ma famille : le village de mes ancêtres. Le Limousin n'est pas vaste mais j'interprète ça comme un signe : mes grands-parents à qui je confie toujours mes lapins disparus de ce monde, m'en envoient un à leur tour...

 

Nous avons totalement laissé le destin oeuvrer dans l'intention de ne pas influer dessus, de ne pas le forcer...

Et le destin ce fut Joséphine-Lily et pas une autre.

 

joséphine.jpg

 

 

Les 2 premières heures chez nous sont difficiles mais les fonctions vitales ne sont pas interrompues : elle mange du foin, tassée dans un coin de la litière, se faisant la plus petite possible. Nous lui rendons souvent visite pour l'habituer à notre présence mais nous la laissons aussi seule afin qu'elle prenne la mesure de ses nouveaux appartements.

 

 

 

 

 

IMG_2650.JPG

 

 

 

 

C'est ce qui se passe : deux heures après son arrivée, on la trouve en exploration. Elle reste sur ses gardes mais sort de ses bases, les oreilles à l'horizontale.

En début de soirée, je reste plus longtemps avec elle : j'assiste alors à une toilette appliquée et énergique, à un étirement, à un début de flop, à une multitude de crottous dans une panière pas du tout destinée à ça.

 

Joséphine-Lily est vraiment perdue : à quoi sert une litière ? Un râtelier ?

Pendant la nuit, la panière n'a plus été utilisée, elle lui a préféré un éparpillement des plus anarchiques et un pipi aux quatre coins de la chambre.

Comme toutes les filles, elle est très territoriale : elle marque beaucoup du menton.

De ce que nous avons observé jusqu'à présent, elle nous semble intelligente, joueuse, peu craintive (elle s'habitue vite aux bruits de la ville et de la maison); Elle ne refuse pas les caresses, fait des bonds de joie et des flops depuis peu...

 

On a rendez-vous mardi 31 pour une visite pré-opératoire...

Je n'arrive plus à la photographier car elle saute comme un cabri et multiplie les binkies. Certains bruits émis (honk, honk) ne laissent aucun doute sur leur origine...

 

C'est la grosse cata du côté des hormones : elle est plus que folle ! Je vais aller la voir le moins possible car elle saute partout la pauvre, elle ne se contrôle plus du tout...

J'ai voulu que Yoshi puisse la découvrir alors je l'ai pris dans mes bras et j'ai ouvert la porte. Lui, l'a regardée mais elle, elle se roulait par terre, les 4 fers en l'air. Il fallait voir le tableau ! Elle est en ébullition ou en révolution...Ses pipis sentent très fort. L'opération aura lieu vers le 1er avril si rien de suspect n'est décelé à la visite la veille.

 

Elle ne peut de toute façon pas rester dans cet état, la pauvre...

 

 

Jeudi 26 mars 2015 :

 

 

Joséphine-Lily va bien : elle mange bien et question transit, je me demande où elle va chercher tout ça ! C'est monstrueux !

En dehors du marquage qui correspond à son état hormonal, elle me semble propre : elle a compris le sens de la litière.

Elle s'arrache des poils, je retrouve des touffes sur l'endroit où elle aime se coucher. Je ne lui rends pas visite trop souvent car ça l'excite énormément : elle saute, court entre mes jambes en faisant sans cesse le même parcours.

On a décidé hier de lui mettre du nervosyl dans son eau. Comme elle boit beaucoup, on a l'assurance que le médicament sera pris.

J'ai vérifié son ventre, mais je ne vois pas d'endroit dépoilé.

On l'entend jouer dans le tunnel vert de Françoise, dans la cabane ou dans la panière en plastique sur la maie. Elle semble aimer l'escalade et la liberté.

J'ai laissé des piles de "National Géographique" à sa portée. Je trouve celui du dessus déplacé parfois, mais elle ne ronge rien. Son univers est certes, sécurisé, mais aucune bêtise n'est à déplorer pour l'instant ce qui prouve qu'elle est bien dans sa peau.

Elle commence à s'intéresser à la porte de sortie de la chambre mais sans plus. Yoshi ne cherche pas non plus à rentrer : il fait son timide...

Vivement mardi soir qu'on en sache un peu plus sur la suite : l'ovariectomie est de toute façon officiellement programmée. Reste à savoir quand.

 

 

 

 

 

IMG_2667.JPG

 

 

lili3.jpg

 

IMG_2675.JPG

 

 

 

Dimanche 29 mars :

 

 

 

Joséphine-Lily se calme peu à peu : le nervosyl semble faire son petit effet...Ce matin, plus de marquage, un tas de crottous dans la litière et elle cesse les courses en forme de huit. C'est mieux pour envisager l'opération sereinement.

Le vent mugissant , par contre, semblait lui faire peur.

 

Mercredi 1er avril :

 

 

 

Joséphine-Lily sera stérilisée le vendredi 17 avril. Je m'attendais à pouvoir le faire faire plus tôt car ça repousse la cohabitation de 17 jours par rapport à mes calculs. On ne peut pas du tout les mettre en contact à cause des hormones. Yoshi y est terriblement sensible et elle aussi. Ils ne font que se monter dessus malgré de l'empathie l'un pour l'autre.

Je pense qu'à partir du 15 mai, on pourra les remettre en présence, en espérant que les hormones seront suffisamment évacuées.

Je ne serai plus en vacances pour superviser dans de bonnes conditions mais on ne peut pas tout avoir !

 

Vendredi 3 avril :

 

 

 

L'attente est longue pour Yoshi. Lily ne s'ennuie pas, elle se plait chez elle, se contente de peu. On peut laisser la porte de la chambre ouverte le temps de changer son eau, elle ne s'enfuira pas. Pour Yoshi, c'est plus compliqué, il redevient lent pour manger, se déplacer, on ne l'entend pas beaucoup. Il aurait vraiment besoin de jeunesse pour le stimuler. Il a replongé dans une sorte de léthargie tristounette.

Pourtant, impossible de les confronter de nouveau : il faut que les hormones s'estompent pour espérer réussir.

 

 

Dimanche 5 avril :

 

 

 

Yoshi se morfondait trop, alors on a décidé de les mettre en contact quand même. On veille juste à ce qu'ils ne s'épuisent pas trop. C'est surtout Yoshi, le seul à être stérilisé mais aussi le seul à avoir un comportement de lapin entier, qui pose problème. Lily, elle, reste assez sage et ne serait pas trop entreprenante s'il consentait à la laisser tranquille. C'est miraculeux qu'ils ne se disputent pas car Yoshi est abominablement lourd. On sent qu'ils se plaisent, qu'ils vont s'aimer tous les deux.

 

 

Mercredi 8 avril :

 

 

 

Joséphine-Lily a presque terminé sa deuxième semaine d'attente...Plus qu'une...Elle ne supporte plus les saillies de Yoshi et je ne les laisse plus ensemble. Par contre, je la sors lorsque Yoshi est à la sieste au salon. Elle se promène, dépose des crottous dans notre chambre et s'installe dans le lit de son copain. Elle vient bien vers moi à présent pour me réclamer son repas. Certains bruits lui font peur et laisser la fenêtre ouverte, même par très beau temps, n'est guère possible lorsqu'on tond la pelouse du jardin public de l'autre côté de la rue où lorsqu'un camion livre le bar en face.

Pour la peine, on a fait un gros câlin...

 

 

 

Vendredi 10 avril :

 

 

 

Stupeur ce matin au retour du travail : Lily que fais-tu là ?

 

 

 

 

 

 

IMG_2704.JPG

 

 

Nous avons adopté une cascadeuse !

En fait, c'est tout un périple qui l'a menée sur le lit. Elle est montée sur mon coffre, puis sur le radiateur, a sauté sur le lit pliant puis sur le lit. Il m'a fallu une fois de plus modifier la configuration des lieux et lui donner accès au lit.

 

 

IMG_2705.JPG
IMG_2707.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

  Bien que sous la protection de Ganesh, cette satanée Lily passe son temps à me faire peur !

 

 

 

Mardi 14 avril :

 

 

 

Joséphine-Lily tente de grossir un peu avant son opération de jeudi prochain (la stérilisation a été repoussée). Mais c'est une nature plutôt forte notre Lily et on pense qu'elle devrait se remettre très vite. Elle a un bon coup de fourchette et de l'énergie. La tension monte. On sera tout de même stressés par cette intervention qui comporte toujours un risque. Mais elle serait bien plus en danger si on ne le faisait pas faire, alors, on tâchera d'être courageux nous aussi ! 

 

 

 

IMG_2713.JPG

 

 

 

Une vraie cohabitation à partir du 15 mai ?

 

 

 

 

Pour l'instant, pas de soucis : toujours pas de réelle cohabitation avec son lot de poils arrachés, ses jets de pipi et ses courses poursuites...Ils sont très amoureux, se cherchent, se bisouillent et l'agressivité n'est pas au rendez-vous.

La stérilisation changera sans doute la donne en rendant Joséphine moins coopérative, moins affriolante mais il restera indéniablement des traces de cet amour naissant. Il restera que Yoshi aime être accompagné, que Joséphine a découvert de l'intérêt chez un congénère. Je ne les vois pas devenir méchants.

 

 

 

IMG_2721.JPG

 

 

 

 

Samedi 18 avril :

 

 

 

Le nervosyl a fait des miracles : Yoshi laisse suffisamment tranquille sa copine pour qu'on les laisse ensemble toute une journée. Il ne se passe pas le plus petit incident. Joséphine-Lily est une petite perle, une pierre précieuse. Elle ne lâche pas un crottou, pas un pipi, ne touche à rien (Ah ! Si ! Les chaussures de son papa...)

Elle repousse assez aimablement les avances du loup et mène sa petite vie trop heureuse d'être libre et d'explorer son nouveau territoire.

Elle n'est pas retournée dans sa chambre de la journée !

 

 

 

 

IMG_2739.JPG

 

 

IMG_2733.JPG

 

 

 

Lundi 20 avril :

 

 

 

Joséphine-Lily a passé sa première nuit au salon mais à 5h00 du matin, il a fallu la remettre dans sa chambre car Yoshi n'avait pas fini ses légumes du soir. Il en oublie de manger le pépère ! On ne peut toujours pas les laisser le matin ensemble. Yoshi met toute la matinée à manger ses légumes...

 

 

 

Lundi 27 avril :

 

 

 

Lily-Jo est en super forme. La cohabitation définitive est prévue pour le samedi 2 mai : jour des 7 ans de Yoshi...On commence les récréations, mais Yoshi est trop insistant : il faut reprendre un traitement au nervosyl.

 

 

Jeudi 30 avril :

 

 

 

La cohabitation a eu un peu d'avance : Joséphine-Lily et Yoshi cohabitent de nouveau depuis hier. Sa vie en solitaire est officiellement terminée. La chambre est rangée, les installations nettoyées. Il n'y a plus aucune trace de son passage dans la chambre. Elle n'y est d'ailleurs jamais retournée depuis, trop heureuse de sa nouvelle vie au salon !

Elle est toujours très sage et d'une propreté exemplaire. La vie en liberté lui permet d'exprimer sa joie de vivre et sa vivacité : elle court, saute, multiplie les binkies. Joséphine-Lily est un véritable bonheur.

 

 

 

 

 

IMG_2810.JPG

 

 

 

 

Samedi 9 mai :

 

 

 

Ils s'entendent vraiment bien nos petits loulous. Ils jouent ensemble, mais Yoshi a toujours en tête de lui monter sur le dos, et nous sommes obligés de faire des poses pour qu'il se calme. On les sépare, chacun se repose 1 ou 2 heures et après, ça va mieux. A force, c'est fatiguant, car il faut toujours intervenir, se mêler de leurs affaires, et se calculer pour les séparer : profiter que l'un ou l'autre soit dans une autre pièce pour fermer la porte. Cette attitude devrait se calmer avec le temps, mais ça reste à voir, car il était parfois très pénible avec Yalla stérilisée, elle, depuis longtemps.

 

 

 

IMG_2815.JPG

 

 

 

Dimanche 30 mai :

 

 

Joséphine-Lily est très intelligente : on le savait, mais on a voulu faire le test hier : elle a compris le principe du premier coup ! Yoshi n'avait pas réussi tout de suite, lui. Il avait d'abord eu le réflexe des pattes, une première fois, et Yalla, n'a jamais voulu utiliser sa bouche.

Elle a d'abord mis les morceaux de côté loin de ses bases, et puis elle a fini par les déposer près d'elle. Elle a attrapé la boule située sur les éléments du puzzle avec ses dents sans l'avoir jamais testé auparavant, et je suis fière d'elle !

 

 

jeu3.JPG

 

 

Une fois le puzzle défait, elle a utilisé les morceaux pour jouer : à 10 mois, c'est un peu normal, non ?

 

Des nouvelles du couple : certains jours, ça va mieux, Yoshi est moins entreprenant et ils se rapprochent : on observe plus de complicité. Par exemple lorsque Jo joue, Yoshi la regarde comme un papa qui surveillerait sa fille. Et puis, à d'autres moments, le harcèlement reprend. Yoshi accepte assez mal Jo dans notre chambre. Il est gentil alors il la poursuit pour lui monter dessus, le but étant de la chasser de sa litière sacrée.

Il faut dire que c'est SA chambre. Il va y manger de lui même. Il nous précède, et on le suit avec la gamelle. On l'y enferme, et ça ne le gêne pas du tout !

Disons que pour l'instant, il joue au chef, il maîtrise complètement sa vie. Joséphine l'accepte, ce n'est ni un fort caractère, ni une meneuse.

 

 

Mardi 16 juin :

 

 

Les impressions sur Jo se confirment : elle n'est pas une chef. En ce moment, elle est en version "bêtises" : il faut bien faire attention à ne rien laisser traîner sous son nez.

Nous avons eu le malheur de lui laisser une chaise avec le cannage apparent (sans coussin dessus) : celui-ci a été mangé. Avec des jeunes lapins en liberté, il faut penser à tout et nous avions un peu perdu l'habitude. Yoshi et Yalla, à leur âge ne touchaient plus à rien. Jo nous rappelle à la réalité : elle ne sait pas encore ce qui est bien et pas bien et ses petites dents sont neuves !

Quand on est là, on l'éduque.

 

 

 

Lundi 29 juin :

 

 

 

Jo est charmante. Elle nous surprend encore par sa taille de rapiette (chez nous, une rapiette est un petit lézard). On la trouve vraiment très petite...Belle mais très petite...La taille de ses pattes ne correspond pas à la finesse de son corps et de sa tête. Elle doit faire 2kg à présent, il va nous falloir la peser.

Sa stérilisation n'est plus visible du tout. Elle est tout le temps en train de quémander à manger. On n'arrive pas vraiment à la rassasier. Par certains côtés, je la trouve jolie (de face) et par d'autres, moins. Elle nous séduit progressivement par son intelligence mais depuis qu'elle est en liberté totale, on ne peut plus du tout la toucher : elle fuit nos caresses et déteste être saisie dans nos bras. Je regrette beaucoup ces moments privilégiés que j'ai passés avec elle dans la chambre. Cette distance qu'elle maintient empêche qu'on y soit encore attaché. Il faudra du temps pour ça et nous espérons avoir ce temps. Si tout va bien, elle connaîtra notre déménagement (dans 6 ans) et une nouvelle vie à la grande ville.

 

 

 

 

IMG_2955.JPG

 

 

 

 

Jeudi 30 juillet 2015 :

 

 

 

Jo est devenue notre fille, on l'aime très fort à présent. On s'est peu à peu habitués à son caractère maléable, on s'est apprivoisés mutuellement. Cette semaine, elle a eu son premier mouvement d'humeur :  elle a jeté sa gamelle vide. Ouf ! Notre Jo est normale !

Avec Yoshi, on a constaté des rapprochements : ils sont plus souvent ensemble, côte à côte, se suivent là où ils vont, dorment dans la même cabane. Eux aussi, ont eu besoin de temps.

Je suis très fière de voir comment elle a géré les vacances : la visite de ma famille : jusqu'à 11 personnes dans le salon ! Je la trouvais craintive, et elle s'est révélée familière.

Elle est extrêmement obéissante. On peut en juger facilement car en 4 mois, on a fait un peu d'éducation. Je n'avais encore jamais vu un lapin capituler au bout d'une ou deux remontrances !

 

Comme à chaque fois qu'on adopte, on espère que c'est pour longtemps et c'est le voeu que j'ai formulé lorsqu'on l'a ramenée chez nous. Elle semble s'être étoffée physiquement, on distingue même un léger fanon. Elle dévore.

Ce matin, à l'heure de se lever, on dormait...On ne met jamais de réveil. Jo est montée sur notre lit, est venue nous renifler et est repartie...Un réveil comme ça, c'est du bonheur pour la journée !

 

 

 

 

IMG_3146.JPG

 

 

Dimanche 9 août 2015 :

 

 

 

Jo pèse 2,100 kg et Yoshi : 2,340 kg

On espérait voir Jo grossir : c'est fait ! Elle a pris 200g depuis son arrivée chez nous le 22 mars 2015. Elle a un an à présent.



23/03/2015
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres