les lapins libres

les lapins libres

Li-lou : petite peluche

peluche.jpg

 

 

 

Li-lou

 

Juin 2007-12-12-2009

 

Li-lou est arrivée le jour de l'enterrement de Billi. Il m'était impossible de me retrouver sans lapin après les démonstrations d'affection de Billi.

Je crois avoir battu un record, une demi-heure, trois quart d'heure après, j'ouvrais la boîte en carton qui contenait une pauvre épave...une peluche mordue au dessus de l'oeil qu'on avait extirpée de dessous un troupeau de petits lapins blancs. Li-lou était maigre, à peine sevrée et avait subi à l'animalerie une opération délicate aux ciseaux : le retrait des cacas mous séchés dus au stress des transports ! Bref, ma peluche était loin d'être la lapine rêvée, je n'y pensais même plus, c'était un sauvetage !

 

 

 

peluche 001.jpg

 

 

 

 

 

 

J'ai transporté le bac de cage pendant des mois près de mon lit, traumatisée par la perte de Billi.

 

 

 

 

 

 

Li-lou à trois mois, secouait tellement ses barreaux la nuit et j'avais tellement de mal à la récupérer dans l'appartement pour la coucher que j'ai décidé pour elle aussi, la liberté totale, elle était propre et avec de l'éducation, ça s'est très bien passé, elle n'avait peur de rien pour explorer son environnement. Fallait voir cette boule de poils passer le coin de la porte de notre chambre en quête d'aventures !

 

 

 

 

 

Deux mois plus tard, je l'avais totalement adoptée et je fondais devant sa bouille de peluche !

 

 

 

 

 

Avec l'adolescence, j'ai eu des pipis sur le canapé, je protégeais celui-ci avec une jolie couette imperméable en attendant la stérilisation....avec angoisse.

 

Li-lou est arrivée chez nous le 2 septembre 2007, en Avril 2008, je l'ai emmenée pour la première fois à la clinique pour ses vaccins. Là, j'ai trouvé des gens compétents et j'ai pris rendez-vous le 7 Mai pour la stérilisation.

 

On l'appelait " la petite sorcière" : ses hormones la commandaient et elle avait un caractère épouvantable !

 

 

 

 

 

 

 

 

La stérilisation :

Ce fut une angoisse terrible pour nous mais notre Billi veillait...li-lou a été anesthésiée au gaz, j'ai dormi près d'elle la première nuit pour la faire manger un peu sur le matin mais les crottes ont un peu tardé. Sans l'aide des personnes du forum de " Marguerite et cie", je n'aurais pu affronter cette épreuve qui normalement n'en est pas une...li-lou courait deux jours plus tard et devenait totalement propre du même coup. Elle redevenait maître d'elle même.

 

 

Un lapin stérilisé retrouve une sérénité formidable, son véritable caractère, sa propreté naturelle et les risques de cancer de l'utérus, mamaires ou des testicules sont écartés.

 

 

 

Aujourd'hui, ma peluche a 2 ans, à cette occasion, je lui dois bien un petit texte : je comprends tout ce qu'elle exprime...sauf, quand elle fait la difficile avec la nourriture...c'est une vraie beauté éprise de liberté et très caline. Elle a accepté yo-shi car elle a un coeur d'or en dépit de sa forte personnalité : je la crois capable de le dompter par sa ténacité et sa douceur.

 

 

 

 

 

 

 

Notre princesse nous a quitté le 12 décembre 2009 vers 11h00. On a mis fin à un amaigrissement galopant dû, nous l'avons su plus tard, à une nécrose du foie dont nous ignorons la cause : peut-être une attaque du VHD.

 

Elle s'est endormie doucement sous nos caresses...nous avons perdu avec elle, le rayon de soleil de notre vie...Elle nous manque terriblement.

 

 

 

 

 

 

 



26/04/2009
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres