les lapins libres

les lapins libres

Anecdotes de décembre 2018

 

 Samedi 29 décembre :

 

 

Les lapins ont adopté la chambre, ça y est ! Le dessous de notre lit est squatté la nuit. Jo ouvre la porte si elle est juste poussée. Hier soir, ils nous ont même précédé ! On a trouvé ça adorable !

Ce qui est amusant, c'est qu'il faut traverser un très long couloir. Depuis qu'on a mis des tapis, pour eux, c'est plus aisé.

On s'amuse beaucoup à les voir courir.

Dans la chambre, ils jouent...

Pour la nuit, on a été obligé de mettre des tapis. Les griffes sur le parquet, c'était juste pas possible ! Comme le dessous du lit est un immense coffre, on était réveillé chaque fois qu'ils cavalaient et c'était souvent...

 

 

 

 

 

 

Mercredi 26 décembre :

 

 

 

Jo a visiblement un parasite sur le dos : non, ce n'est pas Yoshi...C'est plus petit que lui !

Au microscope, sa véto n'a pas réussi à voir, mais son intime conviction est qu'il y a "bêbête " quand même...Il faut dire que depuis deux semaines, les endroits où le poil semble anormal se sont multipliés.

ça lui fait des squames et des espaces dans l'implantation du poil.

Elle a eu une piqûre d'anti-parasitaire. On se revoit le 9 janvier pour une seconde injection, puis, trois semaines après pour la troisième.

Jo a été sage. En une quarantaine de minutes, on était revenu, et elle était dans le foin.

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 22 décembre :

 

 

 

001.JPG

 

 

Mes adorables bestioles....

 

 

 

Samedi 8 décembre :

 

 

La vie continue au terrier. Subrepticement, mais sûrement, les bas instincts de la reproduction : ("bas" étant employé pour désigner ce qui est inhérent à sa qualité sauvage), se remettent en place. Décembre est toujours le mois de la remise en route...

Chaque année, je me dis qu'il sera désormais trop vieux pour éprouver cette libido envahissante, et chaque année, c'est la déception.

Entendons-nous bien : une déception d'humaine, vivant en marge d'une garenne...

Ma Jo qui va devoir subir ses assauts répétés aux pires moments de la journée (lors de ses repas, de ses repos...) ne se plaindra jamais, elle. C'est une bonne fille soumise et pâte molle.

La seule chose qu'elle pourra tenter : s'éloigner dans une autre pièce pour échapper aux fatigantes saillies, (se terminant souvent il est vrai, par des culbutes terrifiantes).

 

 

Jo a un petit souci de squames sur le dos : je vais devoir la faire examiner et lui donner du piloderme. Je crains que là où c'est placé, ça soit les grimpettes du petit monsieur qui soient en cause...



08/12/2018
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres