les lapins libres

les lapins libres

Anecdotes d'Août 2017

Jeudi 31 août :

 

 

 

 

Estomac : Jo gargouille toujours beaucoup, elle a refait une anorexie partielle qui n'a pas nécessité d'hospitalisation, juste deux petits gavages.

 

 

 

Condition physique : je sens diminuer mon petit pépère sur le plan physique : il dort plus profondément, et plus longtemps.

 

 

 

 

IMG_4641.JPG

 

 

 

Bêtises : le marquage de la chambre et devant la porte des petits a repris de plus belle.

 

 

 

Love : Yoshi n'a jamais cessé ses parades amoureuses, elles sont juste plus espacées.

 

 

 

Divers : Jo s'est apaisée. Je pense que le fait que nous ayons été six pendant 15 jours, l'avait énervée. Elle est redevenue toute douce, notre gouvernante.

 

 

 

Courses : un magasin : « Halles provençales » s'est ouvert à Guéret en plus du maxi zoo. On peut ainsi avoir de la coriandre fraîche plus souvent.

 

 

 

Envie : de voir se concrétiser notre projet immobilier.

Demain, c'est la rentrée, je ne pourrai donc pas commencer les anecdotes de septembre. Il faudra attendre le 2 !

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 29 août : 

 

 

 

Les filles du Bazar des Nacs finalisent l'adoption du mois d'octobre en Alsace. Elles sont formidables et prennent en compte le stress des petits, et le mien. Plus que 2 mois et mes petits seront heureux, dans une famille qui s'occupera d'eux : enfin ! En ce moment, Tao ne sort qu'en dehors de ma présence aussi dois-je jouer la voyeuse par le trou de la serrure ! Noa ayant été malade dernièrement, je me méfie de Tao. 

J'ai positionné le bac et le râtelier, donc, dans mon champs de vision...

 

Hier soir, notre Jo n'a pas voulu manger. J'ai donc gavé à 23h00 pour la nuit et j'ai recommencé ce matin. Elle a pourtant mangé sa compote avec son médicament et quelques éléments de sa verdure d'hier.

Il n'y a pas eu de stress, juste une chaleur écrasante : 36°

J'avais fermé les fenêtres du côté sud, mais depuis 10 jours nous avons des températures élevées la nuit : 20 ou 22° ce qui ne repose pas des organismes fragiles comme le sien.

 

 

 

 

Dimanche 27 août :

 

 

Le merveilleux moment a tourné à la déception. C'est la première fois que je vis ça, et je suis profondément déçue : un revirement ! Alors que tout était clair dès le départ, je ne comprends pas. Il y a un questionnaire à remplir, ce questionnaire est limpide, il évoque d'éventuelles allergies. Comment peut-on passer à côté ?

Je suis d'autant plus déçue que cette famille me plaisait : il y avait des sentiments d'amour pour Tao et Noa dans le libellé des mails, un réel attachement. Je sentais une volonté d'apprendre, de bien s'en occuper.

Bref, mes petits ont une autre demande, mais elle ne me convient pas du tout : l'adoption (très éloignée géographiquement) est repoussée au-delà le 25 octobre, et si les personnes viennent les chercher, j'accepte, sinon, je refuse. 

Il est hors de question qu'ils partent sans leurs affaires, et en co-voiturage, c'est impossible à organiser. De toute façon, c'est non pour le co-voiturage. Je ne reviendrai pas dessus.

Je n'ai pas un bon ressenti, et il me faudra des preuves d'attachement pour que je les laisse partir facilement. Pour l'instant, ce n'est pas du tout le cas.

Je laisse l'Association faire son travail, mais la FA a son mot à dire, et je l'ai dit.

Tao et Noa perturbent les miens, on vit dans 70 m2 avec 4 lapins, c'est difficile, mais je dois les protéger.

 

 

Samedi 26 août :

 

 

 

Le moment tant attendu approche ! Une adoption, c'est un merveilleux moment qu'on partage avec la famille d'accueil, et que la famille d'accueil partage avec ses adoptants. Je me réjouis de vivre ça, même si ça doit être la première et la dernière fois.

Aujourd'hui, on a la permission d'entrer en contact ! 

J'ai écris un texte de trois pages pour aider les adoptants à s'y retrouver. Ils débutent "dans le lapin", alors il faut qu'ils apprennent plein de choses sur eux et comment on s'en occupe.

Je vais me tenir à leur disposition pour d'éventuelles questions pratiques. 

Bref, les jours qui vont venir jusqu'au trajet en voiture à organiser, c'est que du bonheur pour nos petits coeurs ! 

 

 

 

 

 

Vendredi 25 août :

 

 

 

 

Depuis mercredi, un maxi zoo a ouvert à Guéret.

 

 

 

 

maxizoo-logo.png

 

 

 

 

 

Je ne connaissais pas cette enseigne. J'y suis allée hier pour acheter de la litière. On m'a fait découvrir la litière en tapis. C'est du chanvre. J'aime bien le principe de ce tapis à mettre dessus ou au-dessous de la litière traditionnelle pour la faire durer. Je l'ai testé avec les petits, car j'ai besoin en ce moment de voir les crottous. C'est un bon concept. Je vais essayer de toujours en avoir en cas de maladie.

 

 

images.jpg

 

 

 

De retour à la maison, j'ai lu ce qui se trouvait sur le site de cette enseigne. J'avoue avoir été agréablement surprise ! Pourvu que les vendeurs aient été formés pour diffuser les mêmes conseils !

Voici un aperçu de leur discours : 

 

 

 

 

Le mot lapin désigne plus d’une vingtaine d’espèces de mammifères à longues oreilles. Selon les races, leur taille et  couleur de leur robe varient.

 

Le lapin est un animal silencieux, curieux et propre. Pensez à le sortir quelques heures par jour, dans une pièce sécurisée où il ne pourra pas grignoter de fils électriques !

 

L’ALIMENTATION

 

Le lapin doit avoir à sa disposition du foin frais et bien vert, qu’il grignote tout au long de la journée. Le foin représente une part importante de son alimentation et doit être complété impérativement  avec des granulés adaptés. Deux fois dans la semaine, vous pouvez lui proposer des légumes frais. Vous trouverez dans votre magasin Maxi Zoo toute l’alimentation nécessaire à son bien-être ainsi que des friandises pour lui faire plaisir.

 

HABITAT

 

Dans son milieu naturel, le lapin est un animal grégaire (qui vit en groupe). En cage, il est quasiment impossible de le faire cohabiter avec d’autres congénères. Pour deux femelles, vous pouvez leur proposer une cage double, où chacune aura son propre territoire. La femelle étant très territoriale, elle ne supportera pas un autre individu sur son territoire. De jeunes individus cohabiteront également sans problème. Mais vous serez obligé de les séparer à la puberté, dès quatre mois, ou de les stériliser.

 

Prévoyez une cage adaptée à la taille qu’il atteindra à l’âge adulte. Sa cage reste assez propre car le lapin a tendance à concentrer ses excréments au même endroit. Vous trouverez chez Maxi Zoo un large choix de cages, clapiers, foins, biberons et autres accessoires adaptés à ses besoins.

 

SOINS

 

Le lapin entretient son pelage quotidiennement. A l’arrivée du printemps, les propriétaires de lapin ont un rendez-vous obligatoire chez le vétérinaire. A cette période, les puces, tiques et moustiques potentiellement porteurs de virus prolifèrent. Alors restez vigilants ! Le lapin peut être contaminé par l’intermédiaire de ces insectes mais aussi par des aliments comme le foin ou la verdure s’ils sont prélevés dans la nature.

 

Les deux maladies à craindre sont  la myxomatose et le virus hémorragique du lapin (VHD).

 

Elles sont mortelles dans 80 à 100% des cas. En prévention, pensez à le vacciner. Le vaccin contre la myxomatose est à renouveler tous les six mois tandis que la vaccination contre le VHD est efficace un an.

 

 

 C'est moi qui ai souligné...

 

 

 

 

 Jeudi 24 août :

 

 

 

Noa a eu un ralentissement hier, elle ne mangeait plus. J'ai très vite réagi et ce fut bénéfique, car après un passage à la clinique, une toilette de son petit sur la tête, et un gavage de 8ml, tout est rentré dans l'ordre. Ma véto m'avait prêté son psshit "zen miloa" dont elle se sert beaucoup et qui a diffusé des huiles essentielles anti-stress

On pense qu'elle était très stressée. J'avais laissé la fenêtre ouverte la nuit, car il faisait très chaud. Il arrive que des oiseaux tournent dans le quartier par temps orageux, et ça leur fait peur. Jo n'aime pas les entendre non plus.

Dans la nature, le danger peut venir du ciel, et les lapins ont cet instinct de les éviter, de les fuir.

J'avoue que cet incident de santé juste avant que je ne reçoive l'accord de l'Association pour entamer le processus d'adoption, m'a stressée moi aussi. J'ai hâte que l'adoption se concrétise et se finalise.

 

 

 

 

Mardi 22 août :

 

 

 

IMG_4618.JPG

 

 Bientôt des nouvelles de Tao et de Noa : une demande d'adoption sérieuse a été formulée...

 

 

Estomac : Jo gargouille toujours beaucoup, mais n'a pas refait d'anorexie depuis le 5 août.

 

Condition physique : après le départ de la famille, ils se sont retrouvés tous les deux très dubitatifs, un peu déboussolés, se demandant où elle avait pu passer.

 

Bêtises : Yoshi a immédiatement repris son rôle de chef qu'il s'est lui-même donné : il a fait trois pipis consécutifs dans notre chambre, devant la porte. Il avait perdu cette bonne habitude depuis deux semaines...

 

Love : Yoshi dort parfois la tête dans le ventre de sa copine, mais la sieste profonde se fait pour lui dans le tunnel, alors que Jo préfère le dessous d'un lit, afin de flopper plus complètement.

 

Divers : on voit le caractère de Jo se modifier. Elle s'affirme. Il lui arrive de rouspéter en émétant de petits grognements à destination de Yoshi ou bien encore, la colère la saisit contre des objets qui gênent son passage. Certains coins sont gardés par elle, elle autorise peu ou pas notre intrusion.

Ça va du regard furieux aux mouvements de têtes impérieux pour saisir, balancer, bousculer ce qui barre son passage.

 

Courses : R.A.S

 

Envie : d'écrire, de lire, ce que je ne me prive pas de faire, alors que la rentrée se profile...J'ai aussi repris le travail de préparation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 19 août :

 

IMG_4130 - Copie.JPG
 

 

 

 

Estomac : Tout va très bien en ce moment. J'ai même passé l'aspirateur pendant le sacro-saint moment du cunipic. Elle s'est montrée indifférente au bruit alors qu'elle est très effrayée d'habitude.

 

 

 

Condition physique : ils sont très en forme, évoluent avec aisance au milieu de 6 paires de pieds ! Pour rien au monde, ils ne se planqueraient loin de nous.

 

 

 

Bêtises : aucune à déplorer, mais au moment où j'écris, Jo attaque le sac de mon frère posé au sol. Jo n'aime pas qu'on envahisse son territoire !

 

 

 

Love : ils dorment à proximité l'un de l'autre sous le lit de mon neveu. Le soir, ils se positionnent au milieu du salon, sur leur petit tapis rose tout doux, collés.

 

 

 

Divers : pour les petits, le retour dans la chambre se fera demain soir. Noa va retrouver plus d'activités, et Tao aussi finalement...

 

 

 

Courses : le panais sera resté disponible en magasin bio tout l'été.

 

 

 

Envie : de solitude, de méditation, après presque deux semaines d'une formidable période de vie en famille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mardi 8 août :

 

 

 

IMG_4117.JPG

 

 

 

Estomac : Jo s'est montrée sensible à l'orage. Il a fallu gaver, n'ayant pas mangé de la nuit. On l'a emmenée à la pêche avec nous, pour la surveiller.

 

Condition physique : ils se sont mis en mode sieste cette semaine. Le lit pliant de notre neveu est une de leurs passions. Yoshi fait des sommes dessous, à la limite du flop !

 

Bêtises : le lit de mon neveu est systématiquement marqué. Vivement qu'il y redorme (en ce moment, il occupe le canapé), les marquages se stopperont naturellement.

 

Love : peut-être un peu moins de symbiose car Jo a été malade deux jours et une nuit.

 

Divers : les petits vont bien, mais Noa ne sort toujours pas de dessous la table et cette attitude m'inquiète. Il y trois jours, un des deux avait fait pipi dans la gamelle d'eau que je suis obligée de déposer à même la litière (elle ne veut pas sortir boire!). Quand j'ai eu changé l'eau, elle s'est précipitée dessus : elle avait soif et n'avait pas été boire au pied de la table, plus loin...

 

Courses : on trouve de tout, il faut juste concilier les recherches avec les activités de vacances...

 

Envie : de profiter des gens qui me sont chers...

 

 

 

Dimanche  6 août :

 

 

 

 

Je n'ai que très peu de temps en ce moment, mais j'effectuais une recherche, et je suis tombée par hasard sur un site bien connu : l'Association "Margueritecie" ancienne version. Le changement de look a attiré mon attention, et j'ai cherché qui était derrière : je ne fus pas déçue !

 

Association Marguerite & Cie, de sa création à la rupture définitive

En 2008, les utilisateurs du forum m’ont suggéré de monter une association afin de pouvoir développer le travail d’aide aux associations que j’avais commencé à titre personnel. L’association Marguerite & Cie a ainsi vu le jour fin 2008. Pendant 6 ans, j’y ai consacré tout mon temps libre et toute mon énergie. J’y ai créé le magazine LAPINS qui restera mon meilleur souvenir de cette période très active !

Début 2015, j’ai quitté l’association Marguerite & Cie, suivie par les autres membres fondateurs de l’association et une partie des bénévoles. Je ne supportais plus l’état d’esprit qui y régnait et ne générait que de la perte de temps, de l’inefficacité, du harcèlement, du stress et mettait en danger certains lapins par des prises de décision irrationnelles. J’ai donc préféré continuer mon travail d’information en dehors de cette structure de plus en plus nauséabonde, plombée par les intérêts personnels et un certain esprit de clan.

Le site Marguerite & Cie n’a donc plus aucun lien avec l’association qui porte malheureusement toujours son nom. Je ne cautionne ni ne soutiens, en aucune manière, les actions de cette association. En revanche, je continuerai à soutenir les associations qui font preuve de sérieux, comme je l’ai toujours fait.

 

 

 

C'est honteux, complètement erroné, destiné à jeter le discrédit sur l'Association plus récente, portant le même nom, et ayant pourtant la même éthique  !

 

Pourquoi exister en calomniant, en diffamant les autres ? Ne peut-on pas informer autrement ?

Je m'aperçois que les méthodes sont toujours les mêmes, et c'est désolant...

Le monde des lapins est complètement gangrené par ces personnes aigries qui ne voient que leur intérêt personnel.

 

Je n'appartiens à aucune des deux Associations, ayant une très mauvaise expérience avec la première, et comme j'en suis heureuse !

Depuis 2009, j'ai intégré un forum agréable, où on se parle avec respect, et où j'ai retrouvé la plupart des personnes ayant fui ce que je viens de lire, victimes de ce dénigrement malsain.

Je n'ai jamais été aussi heureuse de conseiller, de rencontrer mes amies d'autrefois. On se connait bientôt depuis 10 ans !

 

On est libre de détester, de ne pas être d'accord avec d'autres, cependant, il faut faire attention à ce qu'on dit sur internet : diffamer les autres, sous-entendre que les autres sont incompétents, voire dangereux, c'est grave, et juridiquement attaquable . Reprocher aux autres ce qu'on fait soi-même depuis des lustres est particulièrement manipulateur, et c'est sombrer dans l'indignité. 

 

Bref, je n'ai pas pu me taire devant des propos qui mettent en cause des personnes toutes aussi compétentes, détentrice d'une éthique que je soutiens, n'aspirant qu'à la paix, afin de remplir au mieux leur devoir : faire progresser la cause du lapin de compagnie, lui donner enfin la place qu'il mérite.

 

Je constate avec tristesse que la page n'est pas tournée, que le ressentiment dépasse la cause pour laquelle on se bat : je n'aurais qu'un mot : désolant ! 

 

 

 

Jeudi 4 août :

 

 

 

 

Difficile de donner des nouvelles en ce moment : je n'ai pas une minute à moi ! Et ce, encore pour une quinzaine de jours. Les lapins ont retrouvé de l'animation sur leur territoire, et comme tous les ans, ils adorent ! Yoshi profite des retards du dîner du soir, pour prolonger avec délices, sa grosse sieste de 19h00,

Jo, floppe au milieu de l'agitation.

Ils écoutent avec intérêt des musiques douces au piano, instrument réellement prisé à notre grande surprise !

 

 

Les deux petits commencent à se libérer. Noa a enfin quitté sa litière ! Oh, pas pour aller très loin, mais ça viendra, on ne désespère plus.

Tao cavale dans la cuisine dès qu'on est absents ou couchés. Je l'entends sauter. Je leur avais mis une branche de céleri pour jouer : ils l'ont mangée entièrement dans la nuit !

 

On trouve toujours du marquage devant la porte de la chambre d'amis. Aucun ne s'est rendu compte du changement de pièce, malgré le bruit que fait Tao. La porte de la cuisine fermée les laisse comme prévu, totalement indifférents.

Pour nous, c'est assez difficile à gérer, mais on y arrive. Les petits sont tranquilles les après-midis et le soir après 20h30, en plus de la nuit. 

Les matins lors de la préparation des repas, on profite d'eux.

 

 



03/08/2017
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres