les lapins libres

les lapins libres

Anecdotes d'octobre 2018

Samedi 27 octobre :

 

 

 

En ce moment, nous sommes priés d'aller nous coucher vers 22h...A partir de ce moment, le salon doit appartenir à nos lapins. Nous sommes chassés. C'est Jo qui donne le signal...L'autre jour, nous avions un invité : ce fut la honte ! Jo posait ses deux pattes avant sur sa cuisse qu'elle poussait avec son nez.

Yoshi lui tournait autour, histoire de lui faire comprendre qu'il n'était pas chez lui.

Fort heureusement, le marquage n'a pas repris...

Tous les soirs, nous avons droit nous-même au scénario

 

 

Depuis qu'on s'occupe d'eux à temps plein, Mr Li-lou étant à la retraite, ils sont différents : bien plus familiers, bien plus proches de nous. On a des relations de confiance qu'on n'avait pas avant.

 

 Jo s'est bien remise de son ralentissement, mais il a bien fallu quatre jours pour qu'elle retrouve son coup de dent. Encore une fois, c'est le gavage qui a permis de maintenir un peu d'appétit, et une reprise satisfaisante.

Elle a rendez-vous mardi pour ses vaccins à 9h

 

 

 

 

Dimanche 21 octobre :

 

 

 

 

Jo est en délicatesse depuis deux jours. Elle mange un peu de foin,des pommes séchées, boit bien, mais je la gave un peu quand même, histoire qu'elle se relance. Je donne aussi de l'emeprid car je ne vois plus que de très petits crottous.

Je ne suis pas très étonnée de cette situation, car elle toilette beaucoup Yoshi qui fait une grosse mue cette année.

On espère un retour à la normale demain.

 

 

Je suis enfin en vacances après un début d'année épuisant.Je vais pouvoir profiter d'eux au maximum...

 

 

 

 

 

 

Dimanche 14 octobre

 

 

 

Yoshi se sent de nouveau pousser des ailes. Il grimpe sur le canapé, et il faut veiller à ce qu'il redescende sans encombres. Alors il m'a fallu placer des coussins au sol pour diminuer la hauteur. Il se réceptionne bien, mais il faut être prudent. Il a déjà fait des douleurs suite à des excentricités...

 

 

Jo, elle, est plutôt d'une humeur vagabonde. Tous les matins et tous les soirs, elle aime suivre le couloir et arriver jusqu'à notre chambre. Autrefois, à Guéret, elle se couchait sur la plateforme d'une petite table de télé roulante. Maintenant, j'y ai déposé ma collection d'éléphants. Elle a entrepris de tous les balancer un par un sur le parquet. Ils ne cassent pas, alors ça nous amuse d'entendre le bruit de loin...

 

Yoshi ne suit pas toujours, il est très peu intéressé par cette pièce et par le couloir. Sa vie, c'est son tapis de salon, sa cabane et sa litière.

 

 

 

Dimanche 7 octobre

 

 

 

 

Nous voilà en octobre...Yoshi a grossi. Lorsque je l'ai pris ce matin pour descendre du canapé, j'ai très nettement senti la petite couche de graisse sur les côtés, juste ce qu'il faut pour sortir de la maigreur. Il mange de très bon appétit depuis que nous sommes à demeure dans notre nouvelle maison.

Quand nous tardons à nous lever, le week-end, ils viennent nous réveiller. On a rajouté un tapis pour faciliter notre approche. Ils s'en sont aperçus tout de suite.

Le phénomène de marquage a disparu. Lorsque notre neveu est arrivé pour vivre chez nous, fin septembre, j'ai eu un peu peur que ça recommence. Il y a bien eu quelques crottous, mais rien de bien méchant.

 

Il faut dire qu'ils se connaissent bien. Nawel a grandi avec Yoshi. Il le voyait à chaque vacances. Il lui sautait dessus les matins pour l'embêter : il se couchait parfois sur sa tête.

Heureusement, Nawel aime les animaux !

Jo n'a pas non plus pris ombrage de sa présence.

Elle a développé un caractère épouvantable qui nous amuse beaucoup. Elle si bonne pâte, il y a trois ans, qui aurait pu croire qu'elle évoluerait comme ça ?



07/10/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres