les lapins libres

les lapins libres

Anecdotes de septembre 2015

 

Mardi c'est état d'esprit...

 

 

 

 

 

Fatigue : courir après de la nourriture sucrée prend sur le temps de sommeil.

 

Estomac : Jo continue ses « raids » redoutables, de plus en plus soudains, de plus en plus violents.

 

Condition physique : l'attente de la gamelle les matins, donne lieu à des exercices gymniques impressionnants !

 

Boulot : courir après ses parents pour quémander, c'est un vrai travail !

 

Penser à : les peser de nouveau.

 

Reste à : ranger mon placard avec l'aide de mon poussin (il adore m'aider).

 

Avis perso : Yoshi se lasse de la salade...

 

Amitié : Yoshi aime sa maman…

 

Love : Yoshi aime son papa...

 

Sorties : on continue les siestes au soleil, plus que jamais...

 

Divers : Yoshi accepte la gélule de papaye-ananas sur sa nourriture.

 

Courses : coriandre difficile à trouver cette semaine. Vive les mousquetaires !

 

Envie : de faire la sieste au soleil moi aussi...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Lundi 28 septembre :

 

 

 

 

Hier, nous nous sommes absentés toute la journée de 9h00 à 19h00. Nous avons retrouvé nos chéris dans notre chambre. Yoshi qui grimpe rarement sur le lit était allongé dessus, sur un tee-shirt.

Il a dû se dire que si nous réapparitions, ce serait là, dans notre lit. Nous avons trouvé ça adorable.

Jo mangeait du foin.

Dans Lucky-Luke, Averell, le plus grand des Dalton  demande  toujours : "Quand est-ce  qu'on mange ?" Jo, c'est pareil !  Et parfois dans des positions des plus inattendues.

 

 

 

 

IMG_3469.JPG

 

 

 

 

 

Vendredi 25 septembre :

 

 

 

 

Jo évolue de jours en jours. Elle réclame son foin frais tous les matins après sa gamelle de légumes. Elle se laisse mieux approcher, je trouve.

Depuis son opération de l'estomac, elle ne faisait plus de flops. Hier soir, elle en a réalisé un, rapide, mais le premier depuis 4 semaines, ça nous manquait !

Je ne les photographie plus en ce moment. Il va me falloir y remédier, car je vais manquer de photos pour illustrer mes articles.

Yoshi a cessé sa mue : ouf : il commence à se remplumer. Il nous paraissait tout petit.

Il a beau s'énerver très vite, on arrive à avoir avec lui des moments de tendresse extrême : on se frotte le museau. J'appelle ça un bisou, je lui demande, et il adore poser son nez sur ma bouche.

Pour l'instant, Jo n'a pas encore compris ce geste d'amour, je lui apprends, avec patience.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 22 septembre :  le mardi c'est état d'esprit...

 

 

 

 

 

Fatigue : après 16h00, on a continué la sieste au soleil hier… Plein de vitamine D

Estomac : Jo fonce sur la gamelle de son copain, vole une frite et repart à la course, maman appelle ça des « raids » de Jo

Condition physique : excellente ! Yoshi multiplie les tentatives de saillies, tourne autour de sa copine et saute partout sans s'essouffler : il a retrouvé un poids de jeune-homme !

Boulot : surveiller qu'on ne saisit pas sa copine pour l'emmener chez Blouzeverte.

Penser à bien saupoudrer la gamelle avec le contenu de la gélule de papaye et d'ananas…

Reste à essayer ce que Yoshi en pense…

Avis perso : il va croire qu'on le prend pour un c..

Amitié : je ne suis pas la copine de Jo : avant-hier, elle s'est imaginée que je la poursuivais pour l'attraper. J'ai eu beau lui dire qu'on était dimanche, que la clinique était fermée : elle a serré les fesses une bonne partie de l'après-midi !

Love : au rendez-vous : ils redorment ensemble.

Sorties : le salon baigné de soleil facilite les sorties en dehors de la cabane.

Divers : Jo tressaille du popotin lorsqu'elle mange.

Courses : commande de foin  chez Pasero : 6 paquets = un mois

Envie : qu'ils restent un peu plus en notre compagnie le soir, dans la chambre. C'est Jo qui entraîne Yoshi au salon. Lui resterait bien faire le boudin de porte plus longtemps.

  

 

 

 

 

Dimanche 20 septembre :

 

 

 

J'ai horreur de revenir sur le passé. De dire "ça fait 6 mois, un an, deux ans..." Vous ne me verrez jamais faire cette démarche. J'aime me plonger dans la vie de mes ancêtres, mais c'est mon goût pour l'Histoire qui s'exprime, et aussi parce que je les aime. Quant à mon propre passé, il ne m'intéresse pas, car je ne regrette jamais ce que j'ai fait, c'est dans ma nature.

Ce matin, j'ai juste voulu m'amuser : "Au fait, il y a un an, quelle photo j'avais prise de mes loups ?"

Je suis tombée sur celle-ci et j'ai ri ! Ma gouv' ! Elle a beau être mon fond d'écran, j'avais oublié ce cliché, ma foi très drôle ! Je pense à elle avec joie, tendresse, émotion, au bonheur que nous avons partagé avec elle.

 

 

 

 

 

IMG_2258.JPG

 

 

 

 

Samedi 19 septembre :

 

 

 

La découpe des légumes en frites : ils adorent ! C'est particulièrement adapté aux petites bouches des lapins. Il faut juste  consacrer 10mn à peine à leur élaboration. Il n'y a plus de gaspillage, ce qui est jeté doit l'être de toute façon. Finis les trognons à moitié mangés qui traînent partout. Le bénéfice est total : le lapin mange proprement, sans gaspiller.

 

 

 

IMG_3463.JPG

 

 

 

Notre vétérinaire nous a conseillé ce produit : je pense que c'est celui qui remplace les cachets à la papaye. Il faut vider une gélule sur la gamelle, une fois par jour. Jo ne s'aperçoit de rien. Pour Yoshi, on n'a pas osé, car il est très délicat : il sent sa nourriture avant de manger.

 

Composition : 

Poudre de tige d'ananas 200 mg

Poudre de feuille de papaye 200 mggelules-hygiene-digestive.jpg

 

 

 

 

 

  • Boîte de 60 gélules

 


- Composé de l'ananas et de la papaye, deux plantes particulièrement riches en enzymes protéolytiques : elles sont capables de décomposer les protéines des poils. Ces enzymes, en accélérant la digestion des poils, préviennent la formation des boules de poils dans l’estomac.


 

 

 

Mercredi 16 septembre :

 

 

 

Pour l'instant, comme je l'ai dit souvent, je n'ai que peu de contacts avec Joséphine. Elle a tendance à me fuir, et à n'accepter que très peu de caresses. J'arrive à l'embrasser sur la tête lorsqu'elle mange du foin. Elle vient nous voir sur notre lit le soir sans trop s'approcher ou le matin si on n'est pas levé à 7 heures.

Elle me parait très heureuse chez nous même si certains bruits lui font encore peur.

Nous espérons qu'en grandissant, elle s'enhardisse. J'aime tellement l'embrasser dans son petit cou. Son poil n'est pas doux comme celui de Yoshi, il est laineux comme celui de Li-lou.

Elle ne mue plus, ayant passé le relai à Yoshi.

Nous adorons sa personnalité enjouée, son caractère facile : elle évite les sujets de discorde entre nous et avec Yoshi, elle est sage et obéissante : c'est une merveilleuse petite poupée qui a su nous séduire. Sur les photos, elle a toujours un air craintif.

Nous pensons qu'elle a été vendue par l'éleveur à cause de ses défauts physiques : sa petite tête qui contraste avec ses grosses pattes de bélier.

Hier, elle a arraché un morceau de salade de la bouche de Yoshi : elle est très coquine lorsqu'il s'agit de se nourrir !

 

 

 

 

 

IMG_3460.JPG

 

 

 

 

 

 

Mardi 15 septembre :

 

 

 

Le mardi, c'est état d'esprit...

 

 

 

Boulot : toujours pas d'emploi du temps définitif pour maman qui a hâte de savoir à quelle sauce elle sera mangée ! Mais le plus important, c'est d'avoir des élèves gentils et des lapins en bonne santé.

Estomac : Yoshi se met à aimer la salade !

Penser à ne plus se croire en vacances, malgré le boulot ! Le temps maussade aidera peut-être...

Reste à terminer un roman commencé cette année... L'écriture me passionne.

Avis perso : ce n'est pas pressé car un roman, c'est comme un enfant : il nait, grandit et quitte son foyer une fois fini… Après, il me faudra combler le vide qu'il va laisser.

Amitié : Jo a dû commettre une bourde, Yoshi n'est plus collé après elle...

Love : il y a de l'eau dans le gaz comme on dit...Yoshi garde ses distances. Fâcherie ou besoin d'air ?

Sorties : hier soir, on a ouvert la chasse aux lapins derrière le canapé : ils sont passés, malgré tous les barrages. On est intervenu de suite à cause d'un fil que j'ai finalement réussi à planquer. On a cherché Yoshi pendant 5mn suite à l'incident. Il mangeait du foin tranquillement dans la chambre, l'air de rien…(il a horreur de se faire fâcher).

Jo, elle, s'est éclatée sans vergogne. Elle ne se sent jamais coupable !

Ils ont donc maintenant un libre accès et ça ne les intéresse plus du tout ! Ont-ils seulement vu que je n'avais pas remis les barrages ? Yoshi, je pense que oui.

Divers : on a une semaine pourrie mais pas question de quitter les tongs, c'est encore l'été !

Courses : obligés d'aller à Grand Frais pour trouver de la coriandre...

Envie : de revoir ma Jo s'éclater comme hier soir sous le canapé...

 

 

 

 

Dimanche 13 septembre :

 

 

Hier soir, ils nous ont fait une comédie pour manger à 18h30 ! Il a fallu faire la gamelle devant le match de Clermont, attendre  la mi-temps était impossible pour ces petits corps démoniaques : 40mn, vous vous rendez compte !

Ils n'ont pas attendu qu'elles soient finies, ils sont montés sur le lit !

Jo, la première, mangeait au fur et à mesure, attaquait carottes et panais : une vraie furie !

Lorsqu'on est absent toute la journée, on les soupçonne de dormir et d'oublier de manger !

 

 

 

IMG_3454.JPGIMG_3458.JPG

 

 

 

 

 

 

Samedi 12 septembre :

 

 

 

Yoshi a entrepris de dormir sur le petit lit dans le bureau derrière moi, c'est confirmé. Jo ne l'accompagne pas, c'est beaucoup trop dangereux ! Il n'y a pas de toit pour s'abriter si le ciel vous tombe sur la tête...Maman est très proche : à tout moment, elle peut se saisir de votre personne et vous emmener chez Blouzeverte...

Je comprends : elle s'est faite ouvrir le ventre deux fois en 5 mois. Je lui laisse du temps, elle n'a qu'un an de vie et elle a vécu  des situations traumatisantes : son arrivée chez nous, sa stérilisation, son estomac. La rue lui fait très peur, et on a beaucoup ouvert les fenêtres ces jours-ci pour faire entrer la chaleur.

Le  jour reviendra où elle se laissera caresser, embrasser, et tout, et tout...J'avoue que chez la véto, l'autre jour, j'ai pris du plaisir à l'accueillir dans mes bras. Elle a demandé ma protection, pauvre chérie !

 

 

 

 

 

Jeudi 10 septembre :

 

 

 

Tout va bien en ce moment, Jo a retrouvé sa joie de vivre. Le temps nécessite qu'on ouvre les fenêtres alors elle fait l'indien pisteur, le nez au sol et s'enfuit à la moindre mobylette qui passe dans la rue. Toujours aussi craintive, ma Lily-Jo ! On a beau lui dire qu'elle est en sécurité...

Yoshi, lui, est dans une phase : "j'aime ma maman". Il fait la sieste près de moi lorsque je rentre du travail à 16h00 : à mes pieds ou bien sur le petit canapé derrière moi. Il se colle moins à sa copine, heureuse, elle, d'avoir retrouvé le grand tapis du salon.

Sa mue ralentit mais il est encore bien pelé, mon fils !

 

 

Dimanche 6 septembre :

 

 

 

Sur le modèle de certains bons blogs de ma connaissance, je vais imiter une démarche sympa adaptée à moi et à mes lapins, ça s'intitule « Etat d'esprit »

Je n'ai pas encore choisi le jour de la semaine pour l'éditer car mon emploi du temps n'est pas définitif.

 

Fatigue : extrême : la sieste est commencée et ça ne rigole plus jusqu'à 15h00 pour Jo, 18h00 pour Yo

Estomac : celui de Jo est en passe d'être cicatrisé car ça fait 16 jours que l'opération a eu lieu. Celui de Yoshi ne s'est jamais si bien porté : il mange vite et bien !

Condition physique : Jo a repris ses sauts : c'est le signe que sa cicatrice ne la tire plus.

Yoshi est actif, il suit sa dulcinée comme son ombre !

Boulot : toujours pas de boulot en vue, que du sommeil et du jeu ! Papa et maman travaillent pour gagner les carottes.

Penser à acheter un autre bac pour la litière, car il est trop petit : Jo lève le pompon en dehors.

Reste à ce que ce bonheur retrouvé dure le plus longtemps possible…

Avis perso : on l'a échappé belle : on pouvait perdre Jo à un an !

Amitié : ils sont les meilleurs du monde !

Love : plusieurs fois dans la journée, ils montrent de la proximité et de l'affection l'un pour l'autre.

Sorties : j'aimerais que Jo sorte sur le balcon...

Divers : il commence à faire froid les nuits : 8°, 20° en journée ne me suffisent pas non plus ! Le soleil est au rendez-vous, pas la température...

Courses : on retrouve du panais ! Youpi !

Envie : de rien en particulier ou peut-être d'un emploi du temps sympa qui me permettrait plus de travail à la maison pour profiter de mes chéris.

 

 

 

Même si le couple est fusionnel, au moment du repas, c'est gamelle à part. Yoshi ne mange pas ce que mange Joséphine-Lily et inversement. Je préfère donner peu de racines à Jo  qui n'a aucune contrindication à consommer  des herbes riches en calcium.

Je n'ai pas retrouvé de noisetiers à leur donner. On m'a indiqué des coins mais depuis la voiture, j'avoue ne pas repérer facilement les endroits. Pour cela, il me faudrait parcourir les routes à pieds, ce qui demande du temps que je n'ai pas en ce moment.

 

Yoshi a repris goût à la salade et les panais étaient de retour hier à Limoges, sur les étals de "Grand Frais"

 

 

 

IMG_3449.JPGIMG_3451.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 3 septembre :

 

 

 

Visite hier chez notre véto : 2 fils seulement à retirer, les autres s'étaient résorbés. La couture est du grand art. Elle a la permission de lécher son petit ventre qui semble recouvert d'un léger duvet. Elle n'est plus en mue, elle va donc nous recouvrir tout ça rapidement, je crois.

Lorsque nous sommes rentrés, Yoshi était dans la chambre, dans sa "garçonnière" à se morfondre. Il faut dire que lorsque je lui ai subtilisé Jo, ils étaient collés dans la petite cabane. Il avait un air désespéré. Je lui ai parlé, dit que sa copine l'attendait au salon, il est venu, l'a retrouvée, et ils sont restés collés sur le tapis-doux toute la soirée.

Son amour pour elle est fusionnel. Cette petite Jo, on lui a offert, elle était vraiment pour lui. On ne l'a pas choisie.

Il nous rend ce cadeau chaque jour en lui déversant des tonnes d'amour. Il aura avec elle, je l'espère, une belle fin de vie.

 

 

 

 

IMGP2205.JPG

 "Je l'adore ma copine !"

 

 

 

 

Mardi 1er septembre :

 

 

 

Réponse de notre véto pour la verdure : elle a droit à 8% de son poids en verdure. ça correspond à 160g par jour, environ, sachant qu'elle fait à peine 2kg. Elle a eu ce matin 150g de céleri, du coriandre et du basilic. On complètera ce soir avec de la salade.

A mesure que passent les jours, l'angoisse de la nourrir diminue, mais cette angoisse ne disparaîtra vraiment que lorsque les 15 jours de cicatrisation seront écoulés : nous serons le samedi 5 septembre.

Est venue s'ajouter l'angoisse que ça recommence. Je brosse Yoshi, et je lutte pour le brosser cette fois. La façon dont j'ai pris le problème n'est plus la même : il n'a plus son mot à dire, et mes mains comme le brossage, sont fermes. Plus question de lâcher prise : il y passe !

Quant à Jo, je crains la disparition du body qui va laisser libre cours à des toilettes appuyées, et donc inévitablement à l'ingestion de poils...

 

 

IMGP2351.JPG

 



01/09/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres