les lapins libres

les lapins libres

GROS LAPIN ?

Pourquoi cet article ?

 

 

 

 

Parce que les gros lapins n’auraient pas trop la cotte  au moment de se faire adopter :

 

1) Ils ne ressemblent pas à une peluche.

2) On ne peut pas les enfermer dans une cage.

 

 

 

 

Peut-être font-ils peur ? Ils ont les dents plus longues, les pattes plus grandes…Ils s’apparentent au clapier de ferme ce qui signifie : malpropreté, odeurs, dégâts, saletés…

 

 

 

 

Comportement et propreté :

Pour avoir partagé l’existence de Fanny pendant 6 ans, je sais par expérience qu’un gros lapin vit comme un petit.

Ni sa taille, ni son poids ne sont des obstacles.

Fanny, presque 7 kg, escaladait même bien moins les fauteuils, les tables basses que Yoshi, 2, 700 kg.

Elle aimait le confort d’un fauteuil ou d’un tapis, il fallait juste faire attention à l’enjamber lorsqu’elle décidait de s’allonger sur le sol car elle pouvait mesurer jusqu’à 90 cm de long et donc prendre beaucoup de place.

Le gros lapin est moins turbulent, moins pétillant que le tout petit : il est souvent plus placide, plus pantouflard, tout en retenu dans ses gestes.

La période de l’adolescence passée, Fanny était devenue très sage, très tranquille.

Elle a toujours été d’une propreté exemplaire depuis son premier mois chez nous, (elle est arrivée tout juste sevrée).

Un gros lapin ne sent rien, ne perd pas plus de poils  que deux petits. Le nettoyage quotidien reste le même : débris de foin, crottous tombés au pied de la litière, poils sur les plaids ou les tapis...

 

 

 

 

 

fanny 003.jpg

 

 

 

 

 

fan 001.jpg

 

 

 

 

Education, aménagement et nourriture :

Un gros lapin s’éduque comme un petit.

La litière doit mesurer l’équivalent d’un bac pour deux lapins, c'est-à-dire 70cm de long. Il doit y être à l’aise pour manger son foin au dessus.

Fanny ne mangeait pas plus que les deux miens réunis. De toute façon, le foin est donné à volonté pour tous les lapins. La gamelle de légumes est réalisée en fonction du poids, il faut donc prévoir un peu plus.

 

 

 

 

fan 005.jpg

 

 

Liberté totale obligatoire :

Je dirais que c’est peut-être ce qui fait le plus peur aux futurs adoptants.

Comme le gros lapin ne peut vivre qu’en liberté totale, il faut être motivé et partant pour ce mode de vie : réaliser dans son appartement ou sa maison, les aménagements nécessaires : sécuriser toutes les pièces, mettre en hauteur les appareils électriques et les plantes, gainer les fils électriques.

Comme n’importe quel lapin, il doit pouvoir vivre avec vous en toute sécurité.

 

 

 

 

fanny 008.jpg

 

 

 

 

 

Jeux :

Il faut lui donner de quoi s’occuper : des jouets qu’il peut détruire par exemple. Un lapin plus gros ne ronge pas plus qu’un autre. J’aurais tendance à dire plutôt moins, même.

Je reconnais que c’est plus difficile de trouver dans le commerce, des jouets adaptés à leur taille comme des tunnels, par exemple…

 

 

 

 

fanny 007.jpg

 

 

 

Santé :

La boîte de transport, utilisée pour les visites vétérinaires ou les déplacements en voiture, devra être plus grande. On en trouve de différentes tailles, il suffit juste de la prévoir.

Le lapin nain est victime des nombreux croisements qui ont fait naître telle ou telle race : il accumule de nombreuses maladies congénitales que ne connaît pas le gros lapin.

De par sa morphologie plus rustique, plus naturelle, il aurait tendance, au contraire à être plus résistant face à la maladie.

Fanny n’a jamais été malade en 6 ans. Jamais un ralentissement, jamais un arrêt du transit ou un problème de dent. Elle est morte de ne pas avoir été stérilisée.

 

 

 

 

 

fanny 009.jpg

 

 

 

 

Conclusion : santé, câlins, fierté…

Ce que j’ai apprécié avec Fanny : son transit impeccable, sa santé de fer : aucune visite véto en 6 ans, bon, oui, j’avoue, mon argument est égoïste…enfin pas trop quand même : elle n’aura pas stressée de son côté.

Tout le monde dit : « il y a plus de surface pour les câlins, plus de poils pour y plonger son nez » mais Fanny n’était pas câline…L’argument est cependant recevable pour tous ceux qui le sont.

Un gros lapin ne passera jamais inaperçu.

Si vous aimez le contact avec les gens, le gros lapin vous permettra l’entrée en matière directe !

Fanny jouissait d’une sympathie hors du commun : tout le monde l’admirait. Même les passants qui la voyaient sur le balcon avaient le regard attiré par ses longues oreilles. J’évitais le balcon lorsqu’elle s’y trouvait car je suis une personne réservée, plutôt discrète. Mais j’entendais les commentaires et j’étais fière de ma Fanny.



05/02/2014
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres