les lapins libres

les lapins libres

Le transit chez le lapin

 

 

Le transit

 

 

 

 



 

 

 

 

Le ralentissement du transit chez le lapin est à prendre très au sérieux.

 

 

 

Avant toute lecture : petite précision :

 

Je ne tiens pas à faire une rubrique « santé » sur le blog car je ne suis pas vétérinaire et donc en aucun cas habilitée à traiter des problèmes de santé des lapins.


 

 

 

 

 

Le lapin doit voir un vétérinaire spécialisé en urgence lorsqu'il présente une attitude anormale : il rechigne à manger, reste « en poule », grince des dents, devient agressif si on le manipule, ne bouge plus ou bien lorsque sa tête penche…

 

Un lapin n'est pas un chien ou un chat, il ne peut rester sans manger Il stoppe alors son transit et met sa vie en danger…

 

Pour faire le tour des affections possibles du lapin, voici un site complet et sérieux :

 

 

 

 

http://www.lessentielvet.com/IMG/pdf/nac-83.pdf 

 

 

 

Surveiller…

 

 

 

Il faut surveiller tous les jours son transit sans pour autant que cela devienne une véritable obsession. Je conseille de mettre, lorsqu'on a un doute, une serviette ou un tapis d'évier au fond de la litière pour se faire une meilleure idée des quantités.

 

 Brossez régulièrement votre lapin.

 

 

 

 

Les crottous reliés en chapelets sont le signe d'une ingestion de poils et doivent entraîner une surveillance.

 

 

 

Evitez les mauvaises friandises du commerce trop sucrées ou composées d'ingrédients totalement inadaptés aux lapins :

 

 

 

Veillez à ce qu'il mange beaucoup de foin :

 

 

 

 

Il faut souvent mettre en relation le ralentissement et les périodes de mue mais pas seulement.

 

 

http://www.margueritecie.com/bouledepoils.php

 

 

D'un autre côté, je ne suis pas d'accord pour dire que le ralentissement a pour seule cause une mauvaise alimentation comme je ne suis pas d'accord pour dire que des lapins bien alimentés n'en feront jamais.

Fanny qui n'a pas bénéficié d'une bonne alimentation ne m'en a jamais fait alors que mes béliers les ont collectionnés malgré du bon foin en quantité et de bons légumes.

Je vois tous les jours ou presque des transits paresseux de lapins parfaitement nourris !

 

 

 

 

  Des solutions ?

 

 

 

Le jus d'ananas ou les probiotiques comme le rongeur-digest sont souvent préconisés comme seule parade (surtout chez des vétérinaires peu habitués à soigner les lapins) alors que ce sont des solutions secondaires qui doivent accompagner des traitements plus radicaux, ou être donnés en cures pendant les périodes à risque.

 

 

 

http://www.leterrierdeslapins.com/viewtopic.php?f=7&t=1243

 

 

Alors, que faire ? Réagir vite !

S'il y a arrêt, aller d'urgence chez un vétérinaire spécialisé.

Si  c'est un simple ralentissement, des massages du ventre, une cure de probiotique seront parfois suffisants.

 

Quant à moi, je préfère administrer de l'Emeprid que je possède toujours dans ma pharmacie  sur prescription vétérinaire car je préfère la prudence et l'efficacité mais je ne suis pas vétérinaire donc ça n'engage que moi.

 

 

 

 

 

Pourquoi l'Emeprid (Primpéran chez l'Homme)? Parce que c'est un médicament qui est donné dans ce cas là par les vétérinaires. Il provoque des spasmes qui permettent d'expulser les crottous. C'est un médicament sans danger qui peut être donné longtemps par un vétérinaire, dans des cas extrêmes.

Dans un deuxième temps, je commence une cure de rongeur-digest que je donne dans  l'eau.

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

 

http://www.lessentielvet.com/IMG/pdf/nac-83.pdf



29/04/2012
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres